Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2007-04 | Page d'accueil | 2007-06 »

08/05/2007

Enfant qui a mal, enfant qui fait mal ? - Caroline Archer

medium_enfantquiamal.jpgConseils pour les parents adoptifs et les parents d'accueil.
 
Editions : De Boeck.
Collection : Parentalités

Traduction et adaptation : Françoise Hallet
Avant-propos : Caroline Debladis
Préface : Johanne Lemieux, Jean-François Chicoine
 
Caroline Archer  cherche à fournir aux parents adoptifs et d'accueil une compréhension de l'étendue complexe des difficultés auxquelles leurs enfants doivent faire face suite à leurs expériences précoces traumatisantes. En explorant de manière très complète les effets des expériences négatives sur les systèmes innés de réponses biologiques de l'enfant, elle aide les parents à donner du sens aux comportements souvent compliqués de l'enfant blessé / qui blesse dans sa famille. Elle les guide dans l’analyse des difficultés rencontrées dans leur famille et dans la façon de faire face à des situations complexes et elle leur propose un grand nombre de pistes, laissant à chacun le soin de choisir celle qui s’adapte le mieux à la situation concrète de sa famille.
 
Les situations fréquentes qu'elle décrit en détail comprennent : les problèmes de sommeil, la colère, l'agressivité et la violence, les mensonges et les vols, les sorties nocturnes et les fugues, les comportements d'assuétude et d'automutilation, l'impulsivité et la prise de risques, la sexualité, le suicide et les troubles alimentaires compulsifs.
 
Une aide remarquable pour tous les parents d’adoption et d’accueil qui sont confrontés à l’éducation d’un enfant qui a souffert de négligence et/ou de maltraitance dans son enfance.
 
Un glossaire, une liste de livres et de sites internet, ainsi qu’un carnet d’adresses complètent le livre.
 
Le livre est préfacé par Caroline Debladis, présidente de PETALES-France (Parents d’enfants présentant des troubles de l'attachement : ligue d’entraide et de soutien) ainsi que par Jean-François Chicoine, pédiatre, consultant en santé internationale et Johanne Lemieux, créatrice de l’approche Adopteparentalité, bien connus dans le monde francophone de l’adoption.
 
Il s’adresse en priorité aux parents adoptifs de grands enfants, mais les parents d’accueil, les éducateurs, tous les professionnels de la protection de l’enfance et de l’aide à la jeunesse qui s’occupent, d’une façon ou d’une autre, d’enfants adoptés ou en accueil y trouveront matière à réflexion et des stratégies pour faire face aux comportements parfois difficiles des enfants qui leur sont confiés.

 

Caroline Archer

Maman adoptive, elle est consultante en soutien dans l'adoption et accompagnatrice de parents, à la fois en clientèle privée et dans une équipe thérapeutique londonienne spécialisée dans l'accompagnement des familles adoptives et des familles d'accueil.  

Elle est aussi membre de Adoption UK, organisme britannique qui fournit information, soutien et conseils aux futurs parents et aux parents adoptifs ainsi qu'aux familles d'accueil.

 

Sommaire

Remerciements
Avant-propos de l'association PETALES-France
Préface
Introduction
Chapitre 1 : Arrivée à la maison
Chapitre 2 : Informations complémentaires sur les débuts : le développement de l'enfant
Chapitre 3 : Quand les choses ne semblent pas aller
Chapitre 4 : A travers le miroir
Chapitre 5 : Principes fondamentaux
Chapitre 6 : Principes mis en pratique
Chapitre 7 : Situations délicates
Glossaire
Listes de lectures
Sites intéressants sur internet
Carnet d’adresses
Index
                               

Source : De Boeck

10:50 Écrit par collectif a & a dans Livre - Revue | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us

03/05/2007

"Boîte à bébés" ... abandonnés

medium_babyklappe.jpgUn hôpital du sud du Japon s'est doté d'une "boîte à bébé", un endroit permettant d'abandonner anonymement les nouveaux-nés, une première dans ce pays, qui a provoqué les réticences du gouvernement conservateur.
Certains estiment que ce système incitera à l'abandon irresponsable des nouveaux-nés.

Retour au Moyen-âge !

La "boîte à bébé", calquée sur le modèle de la "Babyklappe" allemande, a été installée à l'hôpital catholique Jikei de Kumamoto. Ce système, qui trouve ses origines au Moyen-âge, a été relancé il y a dix ans par un groupe chrétien en Allemagne.

"J'espère que les parents auront le courage de nous consulter avant de prendre la décision d'abandonner leurs nourrissons", a déclaré Taiji Hasuda, directeur de l'hôpital, soulignant que la "boîte à bébé" ne devrait constituer qu'un "dernier recours". Installée à l'extérieur de l'hôpital, la boîte mesure 50 sur 60 cm. Un joli dessin d'une cigogne a été peint sur sa porte, où a également été inscrit le message suivant : "S'il vous plaît, veuillez laisser quelque chose avec le bébé." Lorsque la porte s'ouvre, une caméra de surveillance s'active automatiquement tandis qu'une alarme alerte le personnel médical de permanence, qui peut ainsi rapidement venir récupérer les bébés abandonnés.

Pour ses partisans, ce sytème pourrait encourager l'augmentation des naissances au Japon, en limitant l'avortement et en encourangeant l'adoption

Ni vu, ni connu, et je m'en débarrasse ... comme un déchet dans un parc à conteneurs.
On arrête pas le progrès ...

 

Source : http://www.babyklappe.info/index.html

16:35 Écrit par collectif a & a dans Abandon | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : abandon anonyme, boîte à bébés, japon | |  del.icio.us