Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Enfants kidnappés en Inde adoptés par des familles australiennes. | Page d'accueil | L’adoption encore et encore. »

25/08/2008

Mimie Mathy, en mission en Asie, sur les traces de Yen.

MimieMathyEnMission.jpgQuelques jours après le départ au Cambodge de Madame Adoption, Clémence Fournier, engagée dans les Peace Corps de Rama Yade pour le réseau de volontaires de l'adoption internationale.

 

TF1 diffuse ce 25 août l'épisode "Sur les traces de Yen", de la série télévisée française "Joséphine, ange gardien.
Pour l’occasion, Mimie Mathy (Joséphine) s’est rendue en Asie pour venir en aide à un couple français, venu adopter une petite fille, et se retrouvant mêler à un trafic d’enfants.
Il n'y a pas de hasard.


Le sujet


Joséphine est en Asie pour aider un couple à adopter une fillette et démanteler un réseau de trafiquants d'enfants pour Occidentaux en mal de famille.

«Enfin des vacances bien méritées !», se dit Joséphine lorsqu'elle pose le pied sur le sol asiatique.
Malheureusement pour elle, le Ciel en a décidé autrement. Elle n'est pas là pour se reposer mais pour remplir une nouvelle mission : aider Emilie et Victor, un jeune couple d'une trentaine d'années, venus adopter une petite fille. Lorsqu'ils se présentent à l'agence d'adoption, on leur annonce que leur dossier a été égaré. La petite fille qui leur était promise a finalement été adoptée par un autre couple. Pour Emilie et Victor, c'est la fin du monde. Mais Joséphine ne se décourage pas. Derrière le prétexte d'erreurs administratives, elle découvre un véritable trafic d'enfants...