Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Au Cambodge, les scandales n’ont toujours pas servi de leçon. | Page d'accueil | Népal. Etude sur les adoptions internationales. »

30/08/2008

Fabriquée en Corée - adoption internationale - enfance volée.

Sur son blog "Fabriquée en Corée" , Kim Myung-Sook produit et publie un travail remarquable de traduction d'articles en langue française.
Quel rendement svp! Merci à elle.



- À la recherche des enfants volés.
Traduction de l'article "In search of the stolen children" publié dans smh.com le 30 août 2008.
Malgré une vague de scandales, le trafic des enfants demeure un énorme problème pour l'Inde, rapporte Matt Wade à Chennai.


- Le Népal demande instamment de mettre l'accent sur les droits de l'enfant en adoption.
Traduction de l'article "Nepal urged to focus on child rights in adoption' publié dans Reuters India , le 29 août 2008.



- Peut-être que maintenant, nous aurons la justice.
La version originale "Maybe now, we will get justice" se trouve dans smh.com, le 30 août 2008, par Scott Carney.
Les parents de Zabeen, fillette volée à l'âge de 2 ans et vendue à des Australiens, racontent leurs cauchemars.



- Des enfants volés retracés dans un orphelinat hollandais.
Traduction de "Stolen kids traced to Dutch orphanage" paru dans Times Now, le 28 août 2008.
Le cas des enfants volés et vendus à des parents adoptifs à l'étranger (Australie) par une agence d'adoption d'enfants Malaysian Social Services devient plus sombre. Les parents de deux enfants auraient été "vendus" à des parents d'accueil de la Hollande ont révélé à TIMES NOW qu'ils avaient reçu une lettre, après 12 ans, de leurs enfants qui ont été abandonnées dans un orphelinat des Pays-Bas.



- Une adoptée examine minutieusement un passé volé.

Adoptee sifts through a stolen past paru dans JoongAngDaily le 2 mai 2007.



- L'adoption d'orphelins éthiopiens n'est peut-être pas la meilleure solution.
C'est ce que conclut l'article dont la version originale intitulée "Adopting Ethiopian Orphans May Not be the Best Solution" est publiée par New America Media.