Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Népal. Etude sur les adoptions internationales. | Page d'accueil | A baby business »

04/09/2008

La Chine privilégie désormais l’adoption nationale

Chine.jpgLe directeur du bureau de l’Adoption Internationale du ministère des Affaires civiles chinois, Wang Suying, a indiqué, dans un communiqué, le 19 août 2008, que la République Populaire de Chine allait désormais privilégier l’adoption nationale au détriment de l’adoption internationale.




En effet, selon les estimations de ce ministère, 30 millions de couples chinois seraient désireux d’adopter l’un des 52 700 enfants déclarés, à ce jour, adoptables par les services locaux de la protection sociale.



Cette évolution de l’adoption internationale en Chine s’explique notamment par une forte croissance du niveau de vie des Chinois, du changement culturel et de l’application de la Convention de La Haye du 29 mai 1993.



De ce fait, le China Center of Adoption Affairs (C.C.A.A.) recommande aux familles étrangères qui initient ou vont initier une procédure d’adoption en Chine la plus grande patience, les délais d’attribution pouvant être de plus de quatre ans entre l’enregistrement du dossier en Chine et l’acceptation ou non du dossier.




Source : L'Agence Française d'Adoption (AFA).

 

* * *

 

- Chinese children's homes pay money to finders who bring children to those homes

 

Chinese orphanages pay money to those who deliver children to the children homes. This news was intercepted from a report from an examination of the Ministry of Justice in response to a earlier Network report on illegal adoptions from China. According to China, its just about "symbolic amounts."

Informal translation of Netwerk.