Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Arche de Zoé : le retour d’Eric Breteau sur le web | Page d'accueil | “Servir” des enfants à l’adoption »

20/12/2008

Les sénateurs de Russie appellent à suspendre les adoptions d'enfants russes par des Américains.

Russie.jpgMOSCOU, 18.12.2008. Le comité pour la politique sociale du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) a proposé jeudi de suspendre l'adoption d'enfants russes par des Américains, après l'affaire retentissante d'un garçon mort étouffé dans une voiture.

 

L'Américain Miles Harrison, accusé d'homicide involontaire pour avoir oublié son fils adoptif d'origine russe dans sa voiture où il est mort étouffé, avait été acquitté mercredi un tribunal de Virginie.

"Notre comité envisage de formuler des propositions en ce sens après l'acquittement par un tribunal américain d'un père responsable de la mort du garçon russe qu'il avait adopté", a déclaré à RIA Novosti la présidente du comité Valentina Petrenko.

Selon Mme Petrenko, les sénateurs adresseront leurs propositions au ministère de l'Enseignement, au ministère des Affaires étrangères et au Parquet général.

"Tant que le tribunal qui a prononcé le jugement d'acquittement ne renoncera pas à son verdict, je me battrai pour la suspension des relations avec les Etats-Unis dans le domaine de l'adoption d'enfants russes", a-t-elle souligné.

Selon la sénatrice, la législation russe en matière d'adoption vient d'être "sérieusement durcie", et elle ne nécessite pas d'amendements. "Le problème ne réside pas dans les lois russes, il s'agit du fonctionnement de la justice américaine dont le raisonnement dépasse toutes les valeurs morales", a-t-elle indiqué.

L'affaire du petit Chase, âgé de vingt et un mois, qui a ému l'opinion publique russe remonte au 8 juillet 2008. Le père adoptif Miles Harrison a oublié l'enfant dans son tout-terrain GMC Yukon garé devant son bureau à Herndon, en Virginie. Selon les experts, la température à l'intérieur du véhicule pouvait dépasser 50°C, ce qui a provoqué la mort du garçon.


Source: RIA Novosti.


-  La Russie renforce les règles de l'adoption pour les Etats-Unis suite à l'acquitement de Harrison.

Le 8 juillet 2008, Harrison était arrêté après que son fils adoptifs de 21 mois soit mort d'un coup de chaleur après avoir été laissé dans un véhicule en plein soleil pendant 9 heures devant son lieu de travail. Le 17 décembre 2008, Harrison a été acquitté de l'homicide involontaire de son fils Chase, né Dmitry Yakolev. (Voir détails et articles cités dans PPL). Suite à cet acquittement, la Russie a décidé de renforcer les règles d'adoption pour les Américains.

Publié par Kim Myung-Sook sur son blog Fabriquée en Corée.


- Les Russes se montrent plus froids envers les adoptions étrangères.

"Dans le passé, le seul moyen de sauver nos enfants était l'adoption étrangère, mais maintenant, le gouvernement fournit des fonds pour les familles qui autrement ne seraient pas en mesure de se permettre de prendre un enfant" Nadezhda Gertman, chef de la protection de l'enfance à Chelyabinsk.
Pour plus de détails, lire l'article d' Anne GarrelsRussian Attitudes Colder Toward Foreign Adoptions paru dans NPR, le 17 décembre 2008.

Publié par Kim Myung-Sook sur son blog Fabriquée en Corée.

12:27 Écrit par collectif a & a dans Adoption internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : russie | |  del.icio.us