Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Affaire de l’arche de Zoé. « Certains enfants ont pu perdre leur sécurité affective », dit Sandrine Dekens, ethnopsychologue. | Page d'accueil | Discussions à propos du livre "La blessure primitive" (The Primal Wound) de Nancy Verrier »

25/10/2010

Adoptés en Colère

De Wereld is van Iedereen.jpgTraduction non-officielle de l'article "Boze geadopteerden" paru sur le blog "De wereld is van iedereen"


Parmi les parents adoptifs, il y a parfois du sarcasme à propos des adoptés militants, tels que par exemple les membres dirigeants de United Adoptees International (UAI). Ils seraient en colère et considérés comme des personnes frustrées traînant toute la misère à propos de leur statut adoptif. Cette qualification me mets moi aussi en colère. Il tue le point de vue, la vision de leurs messages: il y a beaucoup d'erreur et de malheur dans l’adoption internationale et pour de nombreux adoptés l'adoption n'est pas apparue comme la bonne solution. Le moins que l'on puisse faire en tant que parent adoptif (prospectif) est de les écouter.

 

Margie, une mère de deux Coréens, a commencé récemment un blog sur l'adoption. En solidarité avec les adoptes "colériques" le blog s’appelle Angry Adoptive Mom (Maman Adoptive en Colère). De belles et courtes contributions sont écrites avec une certaine auto-dérision, ce qui est hélas plutôt rare dans le petit monde de l’adoption. Mais parfois aussi avec colère. Et cela est nécessaire aussi.