Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les cinq blessures qui empêchent d'être. | Page d'accueil | Conclusion d'une recherche sur l'adoption d'enfants brésiliens par des familles européennes entre 1980 et 1985 »

04/04/2011

Les premiers liens parents-enfant

les premiers liens parents enfant.jpg.jpgL’idée de ce dossier présenté par la revue l'Observatoire vient d’un colloque organisé en 2009 par La Ridelle et Les Chanterelles, services agréés par l’Awiph accompagnant entre autres le placement d’enfants handicapés en famille d’accueil. “Le lien... S’en mêler sans s’emmêler” était son intitulé.

 

Les organisateurs de ce colloque avaient notamment convié le Dr Chicoine, pédopsychiatre canadien, à présenter la théorie de l’attachement et le récent éclairage qu’en donnent les neurosciences. Ils proposaient aussi aux professionnels de confronter leurs points de vue, de dénoncer leurs difficultés et leurs doutes et ainsi de dépasser les logiques de fonctionnement institutionnel (Awiph, Santé, Aide à la jeunesse, One...) dans lesquelles ils s’enferment parfois dès lors qu’ils tentent de soutenir ces liens ou d’en créer de nouveaux.

“Le lien... S’en mêler sans s’emmêler”  faisait ainsi référence à la pratique de ces professionnels dont la mission est d’intervenir (s’en mêler), pour garantir à l’enfant le meilleur développement possible, mais aussi à la difficulté de cette intervention (sans s’emmêler) car il s’agit souvent de situations familiales très complexes dans lesquelles se superposent des enjeux parfois différents portés par des intervenants multiples. Ainsi, le regard d’un professionnel travaillant dans le champ du handicap ne sera pas nécessairement le même que celui qui travaille dans le secteur de la santé ou dans celui de l’aide à la jeunesse... D’où l’importance de se rencontrer pour croiser les enjeux au-delà des cas vécus et vérifier par exemple si l’on peut se rejoindre autour de références communes.

Partant de là, L’Observatoire a embrayé avec un dossier en deux parties. La première, dans le prolongement du colloque, permet de revoir la théorie de l’attachement, sous différents angles d’approche qui tantôt la confortent, tantôt la nuancent, tantôt prennent distance. Elle pointe ainsi la tentation de confondre théorie, idéologie et idéal et les dangers d’un glissement vers un certain déterminisme. La seconde donne davantage la parole aux professionnels et relance cette invitation de dire son expérience pour permettre les échanges, les propres remises en question, le travail en réseau. Elle pointe ainsi une variation de situations où les premiers liens parents-enfant sont mis à mal, interrogés, tiraillés par des facteurs qui sont parfois à situer du côté de l’enfant, parfois à situer du côté des parents.

 

En guise d'intro

Besoins de l'enfant, disponibilité et capacités des parents: les ingrédients d'un développement suffisamment bon - R. Vander Linden  (psychologue périnatale, clinique Saint Pierre, Ottignies et Chirec, Bruxelles)


Des témoignages

• «Un parent indigne, c’est un parent qui...» - Le regard des enfants en atelier de philo -  A. MIGNON & M. OLIVIER (animatrices philo Centre d’Action Laïque
• Le lien indispensable - Regard de parents d’enfants souffrant de troubles de l’attachement -   B. NICOLAS (présidente de Pétales asbl)


Eclairages transversaux

• Sensorialité, théorie de l’attachement et neurosciences -  A. DUMONT & C. LUCASSEN. D’après les interventions de J-F. CHICOINE, pédopsychiatre canadien, au colloque «Le lien... S’en mêler sans s'emmêler!»
• Attachement et psychanalyse: divergences ou/et convergences? - M. BADER (psychiatre, psychanalyste, Université de Lausanne)
• L’attachement à l’attachement, les dangers de la séduction théorique - M. CASTELEYN (psychologue clinicien, chercheur, enseignant, Université de Liège)
• La place du père dans la vie de l’enfant -  M. DANET (psychologue) & R. MILJKOVITCH (psychologue clinicienne, Université Paris 8, IED et chercheuse Institut Mutualiste Montsouris )
• Regard sur la construction des premiers liens parents-enfant. Détours anthropologiques - E. RAZY (chargée de cours en anthropologie, Université de Liège)
• La juste distance: évolution des premiers liens entre le nourrisson et ses parents. Perspectives psychanalytiques - I. KRYMKO-BLETON (psychanalyste, professeur Université du Québec-Montréal)

 

Eclairages cliniques

• Le lien et la prématurité - M. PERIN(psychologue, Service d’Accueil Familial « Les Chanterelles », Seraing)
• Accompagner l’enfant en situation de handicap et ses parents - A.F. THIRION(psychologue), J. LANGOHR (kinésithérapeute), M. MIGNOT (coordinatrice) (Les services de l’Apem-T21, Verviers) (interview)
• Le corps comme vecteur pour installer, restaurer le lien - S. MARIN (psychomotricienne relationnelle, Centre Corolle, Louveigné)
• Le lien à l’épreuve de la maladie et de l’hospitalisation - L. PEER (psychologue, cheffe de projets de recherche, Lausanne)
• Aller à la rencontre du petit enfant en souffrance psychique. L’expérience du Gerseau - N. HUBLET(pédopsychiatre) - C. VANDER VORST(psychologue) - V. SPIELMANN (logopède) (Le Gerseau, Service de Santé Mentale « Safrans », Braine-l’Alleud) (interview)
• Le lien parent-enfant malmené par la maladie mentale - H. ALLEGAERT(médecin responsable du service Fil-à-Fil, Isosl Liège)
• L’accompagnement de (futures) mamans, mineures étrangères non accompagnées -  H. KISONDE (coordinateur section Damana, centre Fedasil, Rixensart)
• Etre parent dans un contexte de toxicomanie -  A. DELCROIX (psychologue) & A. ROBERT(coordinatrice) (Asbl Interstices CHU St Pierre, Bruxelles)
• Les enfants négligés: ils naissent, ils vivent, mais ils s’éteignent - S. LACHAUSSEE (psychologie, SOS Familles, CHC Montegnée), S. BEDNAREK(psychologue, Département de Médecine Générale, Université de Liège), G. ABSIL(historien et anthropologue, APES, Ecole de Santé Publique, Université de Liège), M. VANMEERBEEK (médecin, chargé de cours Université de Liège)
Prise en charge d'un enfant en rupture de lien. Exemple d'une approche psychomotricienne - Y. Szecel   (psychomotricien et psychodramaticien, service de pédopsychiatrie, Centre Hospitalier Régional de la Citadelle, Liège)
• Famille d’accueil... Source de ruptures et de création de liens pour l’enfant - Y. STEVENS (psychologue Kaleidos Liège, thérapeute familial, formateur dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse)
Le soutien du lien parents-enfant en institution: l'espace-familles "René Va, Geffel" - J.M. Caby  
(directeur SASPE Reine Astrid ONE, La Hulpe)
• Le lien complexe, quand les tentatives d’aide patinent - J. CHENEAU (psychologue, thérapeute systémique, formateur à Forestière asbl Bruxelles) & Ph. DEFOSSEZ (psychologue, thérapeute systémique, La Chapelle de Bourgogne, Service résidentiel pour jeunes, Bruxelles)
Lien dans un contexte d'adoption internationale - M. Léo  (psychologue, Organisme Agréé d’Adoption Amarna, Bruxelles) (interview)
• Le lien au quotidien. Petits trucs et astuces pour favoriser l’attachement de l’enfant à son (nouveau) parent - F. HALLET (L’Envol, clinique de l’adoption, Genappe)


Source : L'observatoire, revue d'action sociale et médico-soicale


 

15:17 Écrit par collectif a & a dans Colloque, Livre - Revue, Troubles DSM-IV | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us