Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2012-07 | Page d'accueil | 2012-10 »

24/09/2012

En quête de soi: un portail d'échange autour de l'adoption.

En marge de la sortie du film d'animation Couleur de peau : miel, une plateforme internet En quête de soi  s'est ouverte. De manière interactive, elle propose d'échanger témoignages et rélexions autour de l'adoption. 

 

L'adoption internationale a déjà fait couler beaucoup d'encre. Mais pourtant, en Belgique francophone, un site web sous forme de plateforme d'échanges n'existait pas encore. Artemis productions, maison de productions du film : Couleur de peau: miel a fait ce constat lors de la sortie de ce long métrage. Les besoins de prolonger la réflexion venant des adoptés ou des familles adoptantes, mais aussi du public, étaient grands. Le portail 'En quête de soi' a ainsi vu le jour. 

Lancé en juillet dernier, il remporte déjà un franc succès. Une vingtaine de témoignages sont venus enrichir le contenu. Comme dans le film, sur ce site internet, des récits bouleversants abordent les questions du déracinement, de l'identité, de la recherche des origines. Chaque visiteur, qu'il soit touché de près ou de loin par l'adoption, peut s'inscrire et y raconter son histoire. Tantôt on y lit le récit de la seconde naissance de cette petite fille débarquée de Corée  à six ans et demi en France, tantôt celui de cette maman adoptante qui s'inquiète du sentiment de son petit garçon face à sa différence physique dans sa nouvelle famille. Poignantes, ces tranches de vie créent des réactions d'autres internautes: adoptés ou pas, certains se retrouvent au travers de ces quelques lignes. 

La majorité des témoignages déposés concernent des adoptés de Corée, maintenant devenus adultes. Baudoin Massart, rédacteur du blog au sein du portail constate: "En Belgique, les enfants coréens sont arrivés en masse dans les années septante. La plupart atteignent, aujourd'hui, l'âge adulte, l'âge d'avoir eux-mêmes des enfants ... Les questions autour de leur iden1 tité sont donc très prégnantes à ce stade de leur vie. »

Dans la partie "blog" du site, ce rédacteur est rejoint par Tanguy Verraes. Au vu de leur parcours personnel, ils ont un regard avisé sur l'adoption: l'un, parent adoptant, l'autre, adopté. Tous deux rédigent des petits billets sur la thématique. "Le site est encore à ses débuts mais par la suite, nous serons rejoints par des spécialistes de l'adoption dans le secteur psycho-médical. Ils viendront  enrichir le contenu du blog", précise Baudouin Massart. 

Jung, l'auteur et dessinateur de Couleur de peau : miel occupe aussi une place importante sur ce site. Une fols par mois, il choisira un des  récits relatés sur En quête de soi et l'illustrera. 

Rappelons que le DVD du film d'animation Couleur de peau : miel sortira le 6 novembre prochain. Un film très touchant, comme les nombreux témoignages livrés sur le portail http://www.enquetedesoi.com/

 

Source : En marche n°1481, 20 septembre 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20/09/2012

Homoparentalité : ni oui, ni non, la question des origines d’abord !


Relevé sur "La famille Sens Dessus Dessous", un blog de Béatrice Copper-Royer et Francis Moreau, psychologues.

[...]

En revanche ce qui me parait essentiel, voir fondamental, c’est que ces enfants soient informés que la procréation, quelle que soit sa forme, et donc leur venue au monde, implique nécessairement la différence des sexes, implique nécessairement un homme et une femme. Vouloir nier cette évidence, c’est être dans le déni de la réalité. Il y a de la folie dans l’air !

J’ai vu quelques enfants, encore jeune, entre 4 et 6 ans, élevés par deux femmes, à qui l’on n'avait pas expliqué clairement cela. A cet âge où, pour tous les enfants, la question de la différence des sexes et de "comment on fait les bébés" est constante, cela a des effets toxiques. Ces enfants étaient des enfants agités, parfois colériques ou agressifs avec les autres du même âge. Par leurs symptômes ils montraient qu’ils cherchaient des réponses. On ne leur en donnait pas ou elles n’étaient pas justes. Or il est indispensable de les leur donner. Clairement. Ensuite ils se débrouilleront avec leur configuration familiale. Certains très bien, d’autres moins, comme tout un chacun.

[...]

Par Mouna El Mokhtari

11/09/2012

Haïti, deux ans après : et l’adoption ? Hervé Boéchat

revue humanitaire.jpgDossier - L'adoption internationale en pleine mutation


Tout début 2011, nous consacrions un dossier spécial à l’année passé depuis le tremblement de terre en Haïti. Et Hervé Boéchat tirait déjà un bilan plus que mitigé de l’adoption internationale dans ce contexte. Une nouvelle année a passé et nous avons demandé au même auteur, sous-secrétaire général du Service social international (SSI).

Source

Pour un accompagnement des adoptants à la hauteur des enjeux psychiques : analyse comparée en France et au Québec.

Mémoire de recherche en psychologie clinique sur l’imaginaire dans la construction de la parentalité adoptive.
Présenté par Marion Labaudinière.


De quelle façon le type de parcours choisi par les couples en démarche d'adoption peut faire varier de façon spécifique leur imaginaire, c'est-à-dire leurs représentations fantasmatiques de l'enfant adopté à venir ? C’est toute la question soulevée par l’auteur, impliquée à la fois dans des travaux universitaires et dans la mission Adoption de Médecins du Monde. Cet article prend appui sur des éléments de comparaison entre la France et le Québec, dont les systèmes d'accompagnement et de préparation à la parentalité adoptive à l'étranger, tant sur les aspects juridique que psychologique, diffèrent. Il démontre notamment comment ce travail d'élaboration psychique et d'accès à l'imaginaire parental s'avère parfois difficile mais essentiel pour prévenir les risques de l'adoption.


Source : Revue Humanitaire.