Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2013

Au regard de la théorie de l'attachement, vivre l'attachement au quotidien

Le CREAI de Picardie, lieu de réflexions, de débats et de rencontres des professionnels du secteur social et médico-social propose une conférence-débat sur la théorie de l’attachement.

 

Date de la conférence : le lundi 11 MARS 2013, de 14 h À 17 h

Lieu : CREAI DE PICARDIE/IRFFE
Amphithéâtre Alain Segret
12 rue des deux ponts
80044 AMIENS cedex 1

 

La théorie de l’attachement, élaborée par Bowlby puis ses pairs, explique la création du lien qui amène l’attachement entre le bébé et celui (ou ceux) qui s’occupe(nt) de lui (figure(s) d’attachement). Cette théorie donne une part importante aux épisodes de séparation qui peuvent mettre en danger ce processus d’attachement.

Parler d’attachement, c’est parler du sentiment de sécurité (on parle d’attachement sécure ou insécure). Les situations ne permettant pas un attachement sécure et pouvant générer des difficultés d’attachement, voire des troubles de l’attachement sont l’abandon, la négligence, la maltraitance, la séparation de longue durée (hospitalisation, par exemple).

Lorsqu’un enfant présente des troubles du comportement, les difficultés d’attachement ne sont pas l’explication unique de ces troubles. Mais, la qualité de l’attachement (de l’enfant mais aussi du parent ou autre donneur de soin) entrera en compte dans la façon de faire face aux difficultés, aux traumas de la vie.

Il est important de comprendre pourquoi et comment cet enfant s’est construit dans cette insécurité afin de l’aider au mieux en intégrant les conséquences de l’attachement insécure dans la prise en charge des comportements difficiles. C’est pourquoi cette conférence, tout en donnant une grande part aux échanges, abordera les thèmes suivants :

 la théorie de l’attachement ;

 les conséquences d’un attachement sécure ou insécure tout au long de la vie d'un individu ;

 l’implication de l'attachement insécure et des facteurs environnants face aux traumas ;

 les principales difficultés rencontrées au quotidien ;

 l’intégration de l'attachement insécure dans la prise en charge des difficultés du quotidien.

 

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS :

Juliette HALIFAX
CREAI de Picardie
6, rue des deux ponts - 80044 AMIENS CEDEX 1
Tél. : 03.22.66.24.34 - Fax : 03.22.52.61.99
Email : juliette.halifax@irffe.fr

 

Source : l'Institut Régional de Formation aux Fonctions Educatives

 

15/07/2012

Au fil du temps, de rencontres en séparations, d'attachements en détachements

Le vendredi 16 novembre 2012, l'équipe SOS Enfants de La Louvière (APEP du Centre) organisera  un colloque intitulé "Au fil du temps, de rencontres en séparations, d'attachements en détachements".

Où ? Institut Provincial des Arts et Métiers, rue Paul Pastur 1 à 7100 LA LOUVIERE, BELGIQUE.

Comment s'inscrire ? contactez directement l'équipe SOS Enfants : APEP du Centre, Avenue des Croix de Feu, 1/29 à 7100 La Louvière. Tél : 064/22 41 41. Mail : apeplalouviere@skynet.be

Participation aux frais ? 40 € avant le 17 octobre 2012 et 45 € à partir du 18 octobre 2012 (boissons et repas compris)


Source : Office de la Naissance et de l'Enfance.

02/05/2012

Sur le blog Duchesse d'ici et d'ailleurs. Conférence de Johanne Lemieux


17.04.2012 Adoption, en vrac

18.04.2012 L'histoire de Lizi... ce n'est jamais la faute des bébés

19.04.2012 Colère, tristesse, peur, honte, douleur... puissance 10

20.04.2012 Passez du gardien de zoo au parent

21.04.2012 Survivre

22.04.2012 Etre aussi un parent imparfait / une mère indigne

08/11/2011

Lutter contre la pauvreté infantile en soutenant les familles et mobilisant leurs compétences

Eurochild.jpgLa pauvreté infantile est un frein pour le développement des potentiels et de l’autonomie des enfants et des adolescents. Elle a un impact direct sur leur santé, leur développement personnel, leur scolarité et leur bien-être général. La pauvreté infantile est souvent transmise de génération en génération avec un coût énorme pour la société à cause de la perte d’un capital social et humain. Eurochild défend l’idée que soutenir les familles qui sont le plus dans le besoin en mobilisant leurs compétences est crucial dans la lutte contre la pauvreté infantile et pour briser la transmission intergénérationnelle des inégalités.

30 Novembre- 2 décembre 2011, Mercure Holland House Hotel, Cardiff, Pays de Galle, Royaume-Uni


La 8ème conférence annuelle d'Euro child aura cinq objectifs globaux :
S’intéresser aux pratiques professionnelles de qualité, en Europe et au Royaume-Uni, concernant l’articulation et la complé-mentarité des différents services de soutien aux familles
Acquérir des connaissances et une meilleure compréhension du lien entre le soutien aux familles et la CIDE et comment ce soutien à des conséquences directes sur le bien-être et la réussite des enfants.
S’assurer que la parole des enfants et des parents qui ont bénéficié de ses services de soutien soient écoutées et enten-dues.
Renforcer la collaboration et l’échange sur les droits et bien-être des enfants au niveau européen parmi les responsables politiques, les professionnels de terrain et les chercheurs.
Apporter des éléments aux débats politiques européens sur la lutte contre la pauvreté, la promotion des droits et du bien-être des enfants ainsi que sur le soutien aux familles et la mobilisation de leurs compétences.

Eurochild – réseau d’associations qui défend les droits et le bien-être des enfants en Europe – à l’occasion de sa 8ème conférence annuelle va s’intéresser aux mesures de soutien s’adressant aux familles et comment elles influencent le bien être et la réussite des enfants. Nous allons particulièrement nous concentrer sur les familles et les enfants les plus vulnérables et com-ment mobiliser leurs compétences. La conférence repose sur les principes de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) et est co-organisée par l’association « Children in Wales, un membre fondateur d’Eurochild.


Toutes les informations sont disponible en ligne (en anglais) sur www.eurochild.org dans la section « events».

Programme de la conférence d'Eurochild

03/05/2011

Colloque sur l’attachement et les troubles de l’attachement "Pour construire la sécurité interne : l’indispensable alliance parents/professionnels".

Logo CODE.jpgEn 2008, lors de la création de PETALES International, ses membres fondateurs, PETALES asbl et PETALES Québec, ont senti la nécessité de réunir parents, intervenants, thérapeutes et chercheurs à un grand rassemblement international sur la question de l’attachement et de ses troubles pour mettre en commun les questions de chacun et échanger sur les réponses possibles aux troubles de l’attachement.

Dix ans de rencontres, depuis la création de la première association PETALES à Namur en 2001, dix ans d’écoute des parents, des professionnels et d’observation et d’écoute des enfants ont amené PETALES à faire le constat suivant : l’essentiel pour nos enfants est la construction de leur sécurité interne et pour construire celle-ci, une alliance parents/professionnels est indispensable, cette alliance étant le premier lieu de sécurisation et de socialisation.

Le discours autour de l’attachement motive de plus en plus l’action préventive, clinique et thérapeutique. La recherche ouvre des voies précisant davantage les directions à prendre. Ce colloque est une première occasion de se rencontrer, de partager expériences, savoirs, expertises, et... divergences.

Le colloque se tiendra les vendredi 6 et samedi 7 mai 2011, en Belgique, à Charleroi (Espace Meeting Européen - CEME ASBL, Rue des Français, 147).

Accès : voir sur le site du CEME

Informations : secretariat@petalesquebec.org ou infos@petales.org

Inscription : site Internet de PETALES.

Via La CODE

04/04/2011

Les premiers liens parents-enfant

les premiers liens parents enfant.jpg.jpgL’idée de ce dossier présenté par la revue l'Observatoire vient d’un colloque organisé en 2009 par La Ridelle et Les Chanterelles, services agréés par l’Awiph accompagnant entre autres le placement d’enfants handicapés en famille d’accueil. “Le lien... S’en mêler sans s’emmêler” était son intitulé.

 

Les organisateurs de ce colloque avaient notamment convié le Dr Chicoine, pédopsychiatre canadien, à présenter la théorie de l’attachement et le récent éclairage qu’en donnent les neurosciences. Ils proposaient aussi aux professionnels de confronter leurs points de vue, de dénoncer leurs difficultés et leurs doutes et ainsi de dépasser les logiques de fonctionnement institutionnel (Awiph, Santé, Aide à la jeunesse, One...) dans lesquelles ils s’enferment parfois dès lors qu’ils tentent de soutenir ces liens ou d’en créer de nouveaux.

“Le lien... S’en mêler sans s’emmêler”  faisait ainsi référence à la pratique de ces professionnels dont la mission est d’intervenir (s’en mêler), pour garantir à l’enfant le meilleur développement possible, mais aussi à la difficulté de cette intervention (sans s’emmêler) car il s’agit souvent de situations familiales très complexes dans lesquelles se superposent des enjeux parfois différents portés par des intervenants multiples. Ainsi, le regard d’un professionnel travaillant dans le champ du handicap ne sera pas nécessairement le même que celui qui travaille dans le secteur de la santé ou dans celui de l’aide à la jeunesse... D’où l’importance de se rencontrer pour croiser les enjeux au-delà des cas vécus et vérifier par exemple si l’on peut se rejoindre autour de références communes.

Partant de là, L’Observatoire a embrayé avec un dossier en deux parties. La première, dans le prolongement du colloque, permet de revoir la théorie de l’attachement, sous différents angles d’approche qui tantôt la confortent, tantôt la nuancent, tantôt prennent distance. Elle pointe ainsi la tentation de confondre théorie, idéologie et idéal et les dangers d’un glissement vers un certain déterminisme. La seconde donne davantage la parole aux professionnels et relance cette invitation de dire son expérience pour permettre les échanges, les propres remises en question, le travail en réseau. Elle pointe ainsi une variation de situations où les premiers liens parents-enfant sont mis à mal, interrogés, tiraillés par des facteurs qui sont parfois à situer du côté de l’enfant, parfois à situer du côté des parents.

 

En guise d'intro

Besoins de l'enfant, disponibilité et capacités des parents: les ingrédients d'un développement suffisamment bon - R. Vander Linden  (psychologue périnatale, clinique Saint Pierre, Ottignies et Chirec, Bruxelles)


Des témoignages

• «Un parent indigne, c’est un parent qui...» - Le regard des enfants en atelier de philo -  A. MIGNON & M. OLIVIER (animatrices philo Centre d’Action Laïque
• Le lien indispensable - Regard de parents d’enfants souffrant de troubles de l’attachement -   B. NICOLAS (présidente de Pétales asbl)


Eclairages transversaux

• Sensorialité, théorie de l’attachement et neurosciences -  A. DUMONT & C. LUCASSEN. D’après les interventions de J-F. CHICOINE, pédopsychiatre canadien, au colloque «Le lien... S’en mêler sans s'emmêler!»
• Attachement et psychanalyse: divergences ou/et convergences? - M. BADER (psychiatre, psychanalyste, Université de Lausanne)
• L’attachement à l’attachement, les dangers de la séduction théorique - M. CASTELEYN (psychologue clinicien, chercheur, enseignant, Université de Liège)
• La place du père dans la vie de l’enfant -  M. DANET (psychologue) & R. MILJKOVITCH (psychologue clinicienne, Université Paris 8, IED et chercheuse Institut Mutualiste Montsouris )
• Regard sur la construction des premiers liens parents-enfant. Détours anthropologiques - E. RAZY (chargée de cours en anthropologie, Université de Liège)
• La juste distance: évolution des premiers liens entre le nourrisson et ses parents. Perspectives psychanalytiques - I. KRYMKO-BLETON (psychanalyste, professeur Université du Québec-Montréal)

 

Eclairages cliniques

• Le lien et la prématurité - M. PERIN(psychologue, Service d’Accueil Familial « Les Chanterelles », Seraing)
• Accompagner l’enfant en situation de handicap et ses parents - A.F. THIRION(psychologue), J. LANGOHR (kinésithérapeute), M. MIGNOT (coordinatrice) (Les services de l’Apem-T21, Verviers) (interview)
• Le corps comme vecteur pour installer, restaurer le lien - S. MARIN (psychomotricienne relationnelle, Centre Corolle, Louveigné)
• Le lien à l’épreuve de la maladie et de l’hospitalisation - L. PEER (psychologue, cheffe de projets de recherche, Lausanne)
• Aller à la rencontre du petit enfant en souffrance psychique. L’expérience du Gerseau - N. HUBLET(pédopsychiatre) - C. VANDER VORST(psychologue) - V. SPIELMANN (logopède) (Le Gerseau, Service de Santé Mentale « Safrans », Braine-l’Alleud) (interview)
• Le lien parent-enfant malmené par la maladie mentale - H. ALLEGAERT(médecin responsable du service Fil-à-Fil, Isosl Liège)
• L’accompagnement de (futures) mamans, mineures étrangères non accompagnées -  H. KISONDE (coordinateur section Damana, centre Fedasil, Rixensart)
• Etre parent dans un contexte de toxicomanie -  A. DELCROIX (psychologue) & A. ROBERT(coordinatrice) (Asbl Interstices CHU St Pierre, Bruxelles)
• Les enfants négligés: ils naissent, ils vivent, mais ils s’éteignent - S. LACHAUSSEE (psychologie, SOS Familles, CHC Montegnée), S. BEDNAREK(psychologue, Département de Médecine Générale, Université de Liège), G. ABSIL(historien et anthropologue, APES, Ecole de Santé Publique, Université de Liège), M. VANMEERBEEK (médecin, chargé de cours Université de Liège)
Prise en charge d'un enfant en rupture de lien. Exemple d'une approche psychomotricienne - Y. Szecel   (psychomotricien et psychodramaticien, service de pédopsychiatrie, Centre Hospitalier Régional de la Citadelle, Liège)
• Famille d’accueil... Source de ruptures et de création de liens pour l’enfant - Y. STEVENS (psychologue Kaleidos Liège, thérapeute familial, formateur dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse)
Le soutien du lien parents-enfant en institution: l'espace-familles "René Va, Geffel" - J.M. Caby  
(directeur SASPE Reine Astrid ONE, La Hulpe)
• Le lien complexe, quand les tentatives d’aide patinent - J. CHENEAU (psychologue, thérapeute systémique, formateur à Forestière asbl Bruxelles) & Ph. DEFOSSEZ (psychologue, thérapeute systémique, La Chapelle de Bourgogne, Service résidentiel pour jeunes, Bruxelles)
Lien dans un contexte d'adoption internationale - M. Léo  (psychologue, Organisme Agréé d’Adoption Amarna, Bruxelles) (interview)
• Le lien au quotidien. Petits trucs et astuces pour favoriser l’attachement de l’enfant à son (nouveau) parent - F. HALLET (L’Envol, clinique de l’adoption, Genappe)


Source : L'observatoire, revue d'action sociale et médico-soicale


 

15:17 Écrit par collectif a & a dans Colloque, Livre - Revue, Troubles DSM-IV | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us

17/12/2010

UAI News. European Commission wanted a close meeting - we know now why - last year 2009

Logo_UAI_News.jpg2009 CLOSED MEETINGS HELD IN STRASBOURG

Earlier this year, the UAI and her partners, intercepted invitations for particpants for the EU conference on intercountry adoption. The UAI responded on this inviation. Also did her contacts. None of us was invited nor received any reponse. From trustworthy sources we where informed, that other people received a nice response from the European Commission.

With this action, the EU shows again, that an open and democratic Europe is far away from the reality and the adoptionlobby is allowed to participate in their conferences.

    Ms. Patricia De Luca

    Teamleader/Chef d'equipe
    European Commission
    DG JLS Justice, Liberte et Securite
    Unite E.2 - Justice Civile
    MO 59 2/002
    Phone: +32-2-29-60 829
    Fax: +32--2-29-96 457
    Mail : patricia.de-luca@ec.europa.ea
    www.ec.europa.eu/civiljustice


Source: United Adoptees International

14:49 Écrit par collectif a & a dans Colloque, Ethique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, adoption, politique | |  del.icio.us